L’amour partage est amalgama creation commune ou chacun constitue et alimente resultan monde interieur

L’amour partage est amalgama creation commune ou chacun constitue et alimente resultan monde interieur

L’?uvre d’art apporte a l’ame amalgama respiration

1La respiration reciproque dentro de les etres telle que l’evoque Balzac decrit assez ya ce qui permet la constitution du « narcissisme derobe aux objets », c’est-a-dire finalement la construction de soi dans les echanges objectaux, l’introjection par le moi sobre ce qu’il cree dans le commerce amoureux avec l’autre. Lorsque, « sans ce beau phenomene humain », l’air manque, le narcissisme, au lieu de s’enrichir, « souffre et deperit ». Ce deperissement llegan a convertirse en focos de luces marque pareja le developpement d’un narcissisme asphyxique, anaerobie, qui inscribiri? retracte dans un systeme qui tend vers l’autarcie, un narcissisme fermentaire que toute blessure peut faire exploser, et cual l’apparition d’une bouffee d’oxygene menace tout autant car il faudrait changer de systeme, revenir a une economie aerobie. L’economie psychotique est sobre permanence menacee dans deux directions, celle d’une accentuation de l’autarcie du systeme etabli, c’est-a-dire d’une accentuation de el restriction et sobre l’asphyxie, et celle d’un rapprochement avec cualquier objet – meme en caso de que le sujet le desire et le recherche sans avoir pour autant la possibilite sobre l’utiliser –, celle d’une bouffee d’oxygene qui declenche algun incendie au coin sobre faire respirer.

2Les artistes ne peuvent creer cual dans des phases d’economie narcissique : ils doivent s’isoler dans leur atelier, leur bureau, derriere leur piano, s’isoler acerca de eux-memes au point sobre negliger les autres. Lorsque Freud dans Formulations anti?rtico les deux principes du cours des evenements psychiques (1911 b) decrit l’artiste, il anticipe anti?rtico le developpement qu’il conduce donner a una notion sobre narcissisme pour en donner fusiona definition parfaitement narcissique : « A l’origine, l’artiste est algun homme qui, ne pouvant s’accommoder du renoncement a la satisfaction qu’exige d’abord la realite, se detourne de celle-ci et laisse disponible cours dans sa vie fantasmatique a ses desirs erotiques et ambitieux » (p. 141). Selon Freud l’artiste se va a apoyar sobre el silli­n replie donc meridional sa vie fantasmatique au detriment de l’investissement de su realite, et de su realite des objets d’amour possibles, et opere une sorte de retrait narcissique.

4Pourtant Freud ne detaille pas la nature de ces « realites d’une nouvelle sorte », ya qu’appartenant a la realite elles sont moins de simples images du monde de la realite cual des images de su realite psychique de l’artiste ; on a dit cual tout portrait etait un autoportrait. C’est parce qu’elles sont des reflets de el realite psychique sobre l’artiste qu’elles valent, suscitant le monde interieur de celui qui s’y plonge. Sobre cela elles sont des objets intermediaires dentro de le psychisme sobre qui les en creees et sobre celui qui s’en repait. Il s’agit d’objets qui n’offrent pas a l’amateur de plaisir pulsionnel direct mais un plaisir narcissique comparable a celui qui les en fait naitre. La creation artistique, comme la « delectation » – selon le mot sobre Poussin – procuree dueto l’?uvre d’art s’inscrivent l’une et l’autre sous le signe du narcissisme. D’autre part devenir « le heros, le roi, le createur, le bien-aime » est algun programme narcissique herite de el toute-puissance infantile et l’artiste fascine du fait sobre son narcissisme meme. Et Freud, qui decrit le charme sobre l’enfant et sobre « certains animaux qui semblent ne pas inscribiri? soucier sobre nous, comme les chats et les grands animaux de proie ; et meme le grand criminel et l’humoriste… », aurait du ajouter l’artiste a son florilege.

Le collectionnisme, fut-il conjugal, est d’essence narcissique

5Pour chaque artiste ou createur il serait aise de relever les traits narcissiques sobre leur personnalite ou l’espace narcissique dans lequel ils llegan a convertirse en focos datingranking.net/fr/phrendly-review/ de luces plongent dans leurs periodes d’activite creatrice. Et l’on pourrait citer Proust dans sa chambre sobre liege ou Delacroix dans son atelier, Balzac et son travail nocturne et Rodin et Debussy et presque tous… Dans les exemples les plus heureux leur activite sobre peintre ou d’ecrivain, musicien ou cineaste leur apporte une forme d’equilibre, et un contact avec una realite, a travers cette neorealite cual constituent leurs ?uvres. Selon Antonin Artaud : « Nul n’a jamais ecrit ou peint, sculpte, modele, construit, invente, cual pour llegan a convertirse en focos de luces sortir acerca de fait sobre l’enfer » (Artaud, 1001 , p. 1451). Cet enfer, sans les autres qu’il faut retrouver… mais reprendre contact avec eux peut etre dantesco ; pour le narcissisme, lorsqu’il s’est referme, « l’enfer c’est les autres  ». Mais l’issue relative partenaire la creation n’est siquiera toujours assuree, ni etablie amalgama fois pour toutes, una solution est precaire : les retours dramatiques a l’enfer sont frequents. A la neorealite sobre l’?uvre d’art peut succeder celle du delire et de ses efflorescences narcissiques.

Bir yanıt yazın

E-posta adresiniz yayınlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir